Qui protège les vies dans le ciel au-dessus du Canada?

Nos pilotes, qui figurent parmi les mieux formés de l’industrie, se consacrent à toujours accorder la priorité à la sécurité des passagers.

Chaque année, des avions décollent et atterrissent en toute sécurité plus de 5 millions de fois dans les aéroports canadiens. Pour certaines collectivités, ces vols constituent leurs seuls liens pour s’approvisionner en nourriture, en carburant et en fournitures médicales.

En plus de travailler dans des conditions climatiques souvent rigoureuses dans ce très vaste pays, les pilotes canadiens dépassent les attentes tout en maîtrisant des environnements infrastructurels difficiles; par exemple : l’atterrissage et le décollage sur des « pistes » en gravier ou glacées, des aéroports sans aires de sécurité d’extrémité de piste, une couverture radar limitée, pour ne nommer que ceux-là. C’est grâce à ces femmes et ces hommes braves que le développement économique est possible dans des régions éloignées comme le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et les confins du continent nord-américain en Alaska.

Malgré les défis uniques de notre territoire, les normes canadiennes en matière de sécurité des passagers et des chargements sont sans égales. Par une formation continue pour manœuvrer dans des conditions météorologiques dangereuses, atterrir sur des pistes glacées et poursuivre le vol malgré une défaillance de moteur, nos pilotes sont prêts pour l’inattendu et préparés pour l’avenir. Ils sont formés pour la vie.

CPouvez-vous deviner ce que votre pilote vérifie pendant que vous procédez à votre enregistrement?

Avant chaque vol, les pilotes inspectent leur aéronef de fond en comble et confirment personnellement que tous les systèmes critiques sont en état de fonctionnement. Un petit exemple:

Flight deck prep

Aircraft weight and balance

Hydraulic pressure

Caution and warning

Doors

NOTAM

Gear pins & covers

Signs

Windows

Beacon

Thrust Levers

Parking brake

Anti-ice

Ecam status

Briefing

Flight controls

Flap setting

Flex temperature

Plane

Grâce à une formation rigoureuse, les employés de transporteur aérien peuvent lire le ciel comme si c’était un livre. Pouvez-vous voir ce qu’ils voient?

Down arrow
Plane
CONDITIONS DE GLACE

Les conditions de glace peuvent modifier l’aérodynamisme, la qualité de comportement et pilotage et la performance de l’aéronef et de ses moteurs. Les pilotes reçoivent une formation exhaustive afin de reconnaître les types spécifiques de conditions de glace, leurs effets sur divers aéronefs et les procédures à suivre quand ces conditions sont présentes.

Un changement soudain dans la direction et la force du vent, ce qui est particulièrement dangereux à des niveaux d’altitude bas. Une perte ou une hausse soudaine de la vitesse propre peut signaler un cisaillement du vent. Pour le rétablissement, il peut être nécessaire d’enclencher la manette de poussée à la puissance maximale tout en contrôlant le tangage de l’aéronef.

CISAILLEMENT DU VENT
TURBULENCE

Le résultat d’une différence dans la densité de l’air. Même si les appareils modernes sont conçus pour résister à ces conditions et que les pilotes sont formés pour voler dans celles-ci, ils évitent souvent les zones où des turbulences sont prévues ou signalées afin de maximiser la sécurité et le confort des passagers.

La meilleure façon de naviguer ces risques est de les éviter carrément. Les pilotes les prédisent à l’aide des prévisions météorologiques, du radar et des rapports d’autres pilotes. Ils ont ensuite recours à leur bon jugement pour étudier les options possibles, comme retarder le départ/l’arrivée ou contourner la trajectoire d’une tempête.

ORAGES ET GRÊLE
5,100 Canadian airline pilots Plane

Quel rôle joue l’ALPA?

À titre de représentant de plus de 5 100 pilotes de ligne canadiens employés par 11 transporteurs, l’ALPA défend les mesures de sécurité clés, les normes les plus élevées et les règlements essentiels qui permettent à l’aviation canadienne de prospérer dans le marché mondial.

RÈGLEMENTS EN MATIÈRE DE FATIGUE:
La fatigue affecte tout le monde, mais peut avoir des conséquences particulièrement désastreuses dans la cabine. L’ALPA plaide pour des règles à fondement scientifique pour contrer les effets de la fatigue, d’après l’expérience et l’expertise de pilotes qui effectuent ces vols.
SYSTÈMES D’AÉRONEF SANS PILOTE (UAS):
L’ALPA collabore avec Transports Canada pour aborder le problème de l’utilisation systématique et au potentiel dangereux d’UAS à mesure qu’ils sont intégrés dans l’espace aérien. Notre travail dans la préparation des règlements à venir en matière d’UAS rendra l’espace aérien canadien plus sécuritaire pour tous.
LASERS:
Projeter un faisceau laser vers un aéronef entraîne des risques de sécurité importants pour les pilotes et les passagers. L’ALPA appuie fortement les efforts combinés pour combattre ce problème grave en mettant l’accent sur l’éducation, le signalement, l’application de la loi avec peines et la technologie.
MODERNISER L’ESPACE AÉRIEN CANADIEN:
Certains des aéroports les plus au nord du Canada servent de dégagement en route pour des opérations prolongées et des vols à grande distance transpolaires. L’ALPA milite pour une sécurité plus élevée et une réduction de la charge de travail des pilotes par le biais de meilleures méthodes de navigation, d’un nombre adéquat de sites d’atterrissage, d’infrastructures aéroportuaires améliorées, ainsi que des installations médicales et d’hébergement pour les passagers dans les cas où un vol doit être dérouté en raison d’une urgence ou des conditions météorologiques.

ALPA's Canadian Members:

Air Georgian
Air Transat
Bearskin
Calm Air
Canadian North
First Air
Jazz
KF Aerospace
Wasaya
WestJet
WestJet Encore